Quelles sont les valeurs de votre entreprise ?

Bonjour,

aujourd’hui, beaucoup d’entreprises se demandent comment attirer les meilleurs, ceux qui vont être tout de suite opérationnels dans leur poste, qui vont connaître les technologies utilisées dans l’entreprise, qui vont proposer des idées innovantes et qui vont bien sûr s’insérer dans le cadre managérial. Souvent, ce mouton à 5 pattes n’existe pas. Pourquoi les meilleurs partent toujours dans les autres entreprises?

En fait, la réponse n’est pas triviale mais on peut constater que les personnes compétentes dans un poste n’avaient pas forcément de compétence ou les qualifications pour ce dernier quand elles ont été embauchées. Elles ont été sélectionnées parmi un panel de candidats parce qu’elles étaient motivées et qu’elles adhéraient aux valeurs de l’entreprise. Beaucoup d’articles sur le web traitent de la gestion des talents, comment les découvrir et comment les garder et je ne développerai cet élément mais concernant les valeurs, j’ai eu la chance de participer en 2013 (et oui, c’est pas tout récent) à la keynotes de Robert Richman sur « Culture hacking » et je souhaitais partager ce moment avec vous car le sujet est toujours d’actualité (attention c’est en anglais et cela dure 40 min).

Pour en savoir davantage sur la culture d’entreprise, les valeurs de ZAPPOS.com et leur mise en place, vous pouvez retrouver une explication détaillée dans le livre de Robert Richman,  The Culture Blueprint (en anglais)

Les valeurs ne sont pas utilisées seulement par les petites entreprises ou les entreprises de taille moyenne et aujourd’hui, de grandes entreprises françaises ou étrangères se servent des valeurs pour recruter et garder leurs talents. C’est le cas d’IKEA qui vous propose même de passer un test d’affinité pour savoir si vous adhérez aux valeurs de l’entreprise. L’ancien CEO d’IKEA, Anders DAHLVIG revient sur l’histoire d’IKEA et sur le rôle qu’ont joué les valeurs sur le développement et l’histoire de l’entreprise dans son livre La success story Ikéa. Une vision de la croissance. Comment une petite entreprise suédoise est devenue un géant mondial de la distribution.

Attention, contrairement aux deux exemples ci-dessus, toutes les entreprises n’arrivent pas à mettre en place un système de valeurs ou une culture d’entreprise. L’erreur qu’on peut retrouver dans la démarche de mise en place d’une culture d’entreprise est celle qui consiste à imposer les valeurs aux employés sans les avoir impliqués dans l’élaboration de celles-ci. Une bonne campagne marketing d’affiches collées dans l’ascenseur ou de livrets distribués aux employés ne seront pas suffisants pour que ces derniers s’approprient cette culture. Les valeurs ne devraient pas être construites à partir d’une démarche Top-Down mais devraient être avant tout plébiscitées par les employés. Parmi les autres erreurs classiques, on retrouve, le manque de communication autour des valeurs, le manque d’accompagnement du « middle management » pour faire adhérer aux valeurs, des valeurs qui n’apparaissent que sur le site web de l’entreprise… La liste n’est pas exhaustive mais elle permet de prendre conscience que la mise en place d’une culture d’entreprise est une tâche difficile et qui peut vite tourner au fiasco si elle n’est pas correctement abordée et suivie dans le moyen et long terme.

Et vous, votre entreprise a-t-elle réussi à mettre en place une culture d’entreprise avec des valeurs partagées par la majorité des employés ?

Publicités

Scrum & Nous, 2ème session à l’agile playground

Bonjour,

nous étions mardi dernier à l’agile playground organisé dans les locaux de VALTECH pour une deuxième session avec la version v2.1 du jeu « Scrum & Nous ». Pour cette nouvelle version, nous avions pris en compte de nombreux retours du premier Agile Playground de février.

Nous nous sommes encore une fois bien amusés avec des joueurs enthousiastes et avons encore pu affiner les règles du jeu grâce à leurs ressentis et leurs retours. Nous allons d’ailleurs en intégrer dans la prochaine version du jeu 😉 Parmi les bonnes idées, celle d’effectuer un sprint d’exemple ou encore de rajouter une phase d’engagement sur les stories pour la construction du backlog de sprint.

De notre côté, nous retirons qu’une session d’une heure est trop courte pour expliquer le jeu et jouer quelques sprints; le format idéal reste donc une session d’une durée supérieure à 2 heures selon le niveau de connaissance de Scrum.

IMG_4393

 

Merci à VALTECH et aux organisateurs, j’ai pour ma part, bien aimé l’ice breaker qui consistait à noter un événement improbable mais vrai nous concernant sur une feuille pour ensuite le partager avec toutes les personnes une à une lors d’un rallye questions/réponses (pour simplifier).

 

Où est la motivation au travail ?

Bonjour,

voici une petite vidéo qui traite de la motivation au travail. Cette vidéo est une intervention de Zwi Segal qui a aussi co-écrit avec Yves Duron « LA MOTIVATION une compétence qui se développe » et qui traite comme son nom l’indique de la motivation des employés au travail, comment mesurer l’impact de la démotivation et comment essayer de remotiver ces derniers. Cette vidéo et ce livre traitent aussi de la différence entre la satisfaction et l’engagement. Bonne vidéo 😉

Comme j’ai trouvé le livre très intéressant, voici une carte mentale non exhaustive qui vous donnera, je l’espère, l’envie de le lire. Merci aux deux auteurs Yves Duron et Zwi Segal de nous avoir donné l’autorisation de la publier sur le site. Vous pourrez retrouver davantage d’information sur la méthode et leurs services sur Motiva.